Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 19:47

Vous avez le choix!

Vous n'hésitez évidemment pas!

De vrais respobnsables ou des idéologues de gauche

La FRANCE ....ou la nouvelle civilisation du care...

Repost 0
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 19:31

Il en prend plein la tête, nonpas de ses adversaires ce qui serait de bonne guerre et arrivera peut être, mais de la part de deux femmes qui le connaissent bien et qui le traitent de 'nul", de "cumulard", de "notable"', d'"incapable qui n'a jamais rien fait"., de "mollasson"...

Et , il fauit croire que tous les socialistes seront à ses côtés pour la Présidentielle s'il était désigné comme candidat par les sondages!

 

Allez, F Hollande est un comique troupier lourdingue, qui effectivement a refusé de faire travailler le parti socialiste  - comme N Sarkozy l'a fait à Droite - qui est un adepte des compromis ponctuels quine fâchent pas  - bonjour le Président responsable - qui pense que gouverner c'est sourire et faire plaisir!!! et qui essait de faire croire qu'il pourrait , en pleine crises, remplacer du jour au lendemain un Président qui travaille et dont l'action internationale est reconnue .

 

Alors, F Hollande doit assumer. On en a marre que les socialistes nous présentent des candidats qui n'on,t aucun projet crédible, qui tentent simplement de récupérer les mécontantements liés à une action responsable mais nécessairement difficile, On en a marre de les entendre parler de morale, d'honneur, de respect...alors qu'ils ignorent jusqu'à la simple signification de ces termes.

 

Nous , nous pensons que la démocratie mérite un bon gouvernement et une bonne opposition. Le bon gouverneemnt, nous l'avons. La bonne opposition, ça fait preque 20 ans qu'on l'attend!

 

Alors, N Sarkozy fait ce qu'on attend de lui: il est le responsable et il décide.

Et c'est pour ça qu'ils era réélu fàce à des socialistes aussi suffisants que franchement ridicules.

 

Mais, qu'ils laissent enfin Valls et Montebourg  devenir les premeiers vrais dirigeants socialistes intelligents depuis Rocard!

Repost 0
Published by ERIC BITBOL - dans GAUCHE BIEN PENSANTE
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 19:21

Donc, un journal  - l'Express - qui est de qualité contrairement a tant de torchons de gauche , publie un article d'ou il resortirait que la compagne de F Hollande ferait l'objet d'une enquête .

On imagione bien à quel point ça peut passionner les foules ...

Article qui, si jej comprend bien, n'est pas argumenté , repose sur une aucune preuve et qui est démentit par le Ministre et le Préfet.

Et les socialistes qui font comme si  et qui en rajoutent des tonnes sur Sarkozy, la police politique...

 

Et puis?

 

Et puis rien! tout le monde se fout de savoir avec qui sort F Hollande! Tout le monde sauf peut être ceux qui veulent lui nuire et nous savons que ses pires ennemis sont à chercher du côté de ceux qui se réclament de mitterrand, qui lui salisssait la République par ses méthodes délictueuses : écoutes téléphoniques, intimidations...; ou sauf ceux qui , en victimisant Hollande veulent l'avantager dans le combat entre primaires socialistes.

 

En tout cas, je ne vois pas pourquoi les plus hautes autorités de l'Etat qui travaillent à règler des crises importantes...perdraient du temps à savoir qui est une journaliste .

 

Cette affaire pue la manipulation socialiste à plein nez , une sorte d'affaire de l'bservatoire digne des disciples du pire président de notre République

Repost 0
Published by ERIC BITBOL - dans GAUCHE BIEN PENSANTE
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 19:14

L'exercice du temsp de parole accordé aux partis politiques est reglementé en FRANCE et l'UMP demande naturellement que les français qui subissent les monologues délirants des socialistes depuis quelques semaines, puissent entendre de vrais responsables oser répondre aux vraies questions et apporter de vraies réponses.

Responsables de l'UMP mais aussi des autres formations politiques également  pénalisées par le quasi monopole accordé au parti  de désir, fabius et hamon pour citer quelques figures emblématiques du socialisme de 2011....

Repost 0
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 19:07

Démagos, stupido...socialo!

 

Ceci dit, si vous voulez voir Arditi chez Lipp, évidemment, il ya un clip qu'évidemment vous devez admirer....

Repost 0
Published by ERIC BITBOL - dans GAUCHE BIEN PENSANTE
commenter cet article
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 19:16

Solitude : pour lutter contre le « mal du siècle » l’UMP mobilise les Français à retisser le lien social dans la proximité

Solitude : pour lutter contre le « mal du siècle » l’UMP mobilise les Français à retisser le lien social dans la proximité

Comment lutter contre l’isolement au travail ? Comment développer les solidarités intergénérationnelles ? Comment réintégrer les personnes isolées dans la vie sociale ?

Ces questions et de nombreuses autres sont abordées ce mardi à l’occasion d’une nouvelle convention du  Projet 2012 axée sur le thème de la solitude et plus précisément de la lutte contre la solitude.

1 Français sur 3 dit souffrir d’une expérience de vie solitaire douloureuse. Et près d’1 Français sur 2 estime avoir souffert de la solitude au cours de sa vie*. « C’est là un phénomène essentiel de notre société pour qui la solitude est vécu aujourd’hui de façon négative. Cela veut dire que la solitude est une angoisse de société », relève Michèle Alliot-Marie pour qui il est du devoir du politique, même s’il peut se sentir démuni comme les Français face à ce phénomène, de trouver de solutions.

« Aujourd’hui l’approche est trop restrictive et administrative. La réponse ne peut pas être pyramidale mais de proximité », soutiennent Jean-François Copé et Michèle Alliot-Marie. Une approche radicalement différente de celle du Parti socialiste et plus particulièrement de la « société du care » prônée par Martine Aubry pour qui les politiques  nationales et les prestations financières ne sont que les seules réponses possibles.

« Ce n’est pas avec cela que vous faites du lien social. Il faut une démarche vers la personne », rétorque Michèle Alliot-Marie soucieuse de remettre de l’unité nationale dans l’action de la nation. « L’unité nationale est mise en jeu quand quelqu’un a un sentiment de solitude », note-t-elle.

Dans ses 27 propositions, l’UMP propose une stratégie pour mobiliser chacun des acteurs en faveur du lien social (familles, collectivités locales, associations, relais de proximité...). « Nous devons mobiliser l’ensemble des acteurs locaux dans cette lutte contre la solitude et nous voulons sensibiliser chaque Française et chaque Français de la nécessité d’aller vers l’autre », résume Jean-François Copé notant  que « pour la première fois un parti politique consacre une convention sur cette thématique de la solitude, ce mal du siècle qui est en contradiction avec l’idéal de fraternité de notre République ».

Avec ces 27 propositions l’UMP envoie « un signal fort à tous les Français » avec une volonté et une certitude soulignées par Jean-François Copé : « chaque Français compte, chaque Français est important et a un rôle à jouer dans la société. Il nous faut chasser  ce sentiment épouvantable qu’ont certains de se sentir inutile ».

Nos 27 propositions visent particulièrement 3 publics prioritaires : les parents isolés (notamment les mères de famille monoparentales), les personnes âgées isolées et les jeunes (enfants et adolescents) ;

Notre stratégie se donne 3 objectifs : donner aux parents isolés du temps pour développer une vie sociale professionnelle ; multiplier les occasions de rencontres créatrices de lien social ; redonner un sentiment d’utilité à chacun.

Ont notamment participé à cette convention aux côtés d’élus, d’experts et de responsables associatifs engagés dans la lutte contre la solitude : Jean-François Copé, Michèle Alliot-Marie, vice-présidente du Conseil national de l’UMP, Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, Marie-Anne Montchamp, secrétaire d’Etat en charge des Solidarités et de la Cohésion sociale, Claude Greff, secrétaire d’Etat en charge de la Famille, Chantal Jouanno, sénatrice de Paris…

Repost 0
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 19:15

Lettre ouverte à M. Harlem Désir, premier secrétaire du Parti Socialiste par interim

Monsieur le Premier secrétaire,

Samedi 8 octobre prochain, le Parti Socialiste organise le premier tour des primaires qui doivent aboutir à la désignation de votre candidat pour l’élection présidentielle de 2012. 

Aujourd’hui même, le président du gouvernement de la Polynésie Française, Oscar Temaru, a annoncé la tenue, « dans le cadre du scrutin organisé par le parti socialiste » d’un « référendum » invitant les polynésiens, dans la logique de « décolonisation » à laquelle il s’accroche, à s’exprimer sur le nom de leur territoire : « Maohi nui » ou « Polynésie française ». 

Mais quelles sont les modalités pratiques de ce référendum dont je m’étonne qu’il s’inscrive dans le cadre du premier tour des primaires socialistes. 

Je pose une question au Parti socialiste, c'est une question grave, et je la pose solennellement: "est-ce que le Parti socialiste cautionne, est-ce que le Parti socialiste donne son blanc seing à un référendum indépendantiste dans le cadre du premier tour de la primaire socialiste ?"

C'est une question qui n'intéresse pas seulement les polynésiens, mais en réalité les ultra-marins dans leur ensemble et au fond, s'agissant d'un scrutin en vue des présidentielles, une question qui intéresse tous les Français...

A l’heure où le monde traverse une crise économique majeure, à l’heure où la France mène une politique courageuse et volontariste pour protéger nos compatriotes, à l’heure où le président du gouvernement polynésien multiplie les déplacements dans le monde pour agiter son idée de la décolonisation de la Polynésie alors que sa collectivité se trouve dans une situation économique alarmante, je déplore que le Parti Socialiste cautionne cette initiative. 

Il s’agit, je le crains, d’un signal clair que le Parti socialiste adresse aux Polynésiens et, plus généralement, à tous les ultramarins, puisque chacun a bien en tête que le parti d’Oscar Temaru, comme l’ensemble des partis indépendantistes Outre-mer, est le partenaire du Parti socialiste. Est-ce que la stratégie du Parti socialiste est la stratégie du largage ?

Dans la perspective d’échéances majeures, la France d’Outre-mer mérite un discours fait de franchise et de clarté, loin des manœuvres et des choix qui ne disent pas leur nom : votre réponse devrait y contribuer.

Dominique PERBEN
Conseiller politique de l’UMP chargé de l’Outre-mer

Repost 0
Published by ERIC BITBOL - dans MESSAGES DE L UMP
commenter cet article
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 19:05

Selon une de ces rumeurs dont la presse est friande, cette fois ce serait l'Express - un bon journal pourtant - une journaliste - V Trierveiler - qui n'intéresse vraiement personne aurait fait l'objet d'une enquête policière.

 

Franchement, et si on revenait sur Terre!

Mais qu'est ce qu'on en a à faire de savoir comment elle vit, ce qu'elle fait ...

 

 

On avoue: c'est le dernier de nos souçis!

 

Alors évidemment, tout ce que le parti socialiste compte d'aboyeurs la ramène, à commencer par les Fabius et autres Désir qui, sans honte , osent accuser, donner des leçons...alors qu'il n'ya évidemment qu'une rumeur!!!

 

Par contre, ce petit monde a bien vite oublié les vraies atteintes à la démocratie menées par Mitterrand, l'homme des écoutes et de tous les coups les plus tordus de la Vème République qu'il aura tant sali.

 

Les socialistes en sont encore à vouloir exploiter des rumeurs, à inventer des complots, à créer des affaires...ils ne savent finalement faire que ça: se vautrer dans la fange!!!

Repost 0
Published by ERIC BITBOL - dans GAUCHE IDEOLOGIQUE
commenter cet article
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 19:30

Etre ou découvrir qu'on est de Droite ou de gauche en ces temps ou ces notions paraissent parfois nébuleuses ou sont déformées....

Doit on être de Droite lorsqu'on est riche, de gacuhe lorsqu'on est fonctionnaire...nous savons tous que la réalité est beaucoup plus complexe que ces postulats  n'ont finalement rien de vraisemblables.

Et puis, Droite et gauche sont multiples oscillant entre libéraux et étatistes pour les uns , marxistes et ...néo marxistes pour les autres.

 

En fait, l'approche la plus évidente pour  s'identifier à une de ces familles politiques ne serait elle pas l'approche philosophique.

 

Deux auteurs majeurs donnent les clés de la réflexion qui peut nous aider à nous déterminer.

 

Rousseau selon lequel l'homme est bon mais est pervertit par la société .

Hobbes qui , au contraire, considère que l'homme n'est pas naturellement bon et que la société a un rôle civilisateur .

 

Pour Hobbes, l'homme doit accepter une limitation de ses libertés sur la base d'un contrat social car  la société permet de fixer les règles, de trouver les bons équilibres pour permettre le bien vivre ensemble.

Sur un plan politique, cette manière de considérer les rapports entre l'individu et la société amènent nécessairement à considérer que l'Etat doit intervenir mais en équilibrant son action avec des principes et des valeurs fondamentales que sont la liberté individuelle et son corollaire qu'est la responsabilité individuelle.

C'est cette société civilisatrice qui permet de protéger les plus faibles , de développer les vraies solidarité et de mettre en place des institutions démocratiques ou l'objectif n'est pas de combattre l'autre mais de trouver les bons équilibres .

C'est le point de départ de ceux qui se reconnaissent dans les partis de Droite et notamment de l'UMP ou le projet est axé autours de trois  valeurs cardinales: la liberté ,la responsabilité et l'autorité de l'ETAT

Ce sont ces valeurs qu'on peut décliner ensuite en matière sociale, sécuritaire, éducative, de Services publics...

 

Pour nous, la loi n'est pas une contrainte mais une liberté. Pour nous, une société n'existe pas sans règle!

Nous sommes naturellement aux antipodes des sinistres 'interdit d'interdire" qui fonde la pensée de la gacuhe sociétale depuis 1968.

 

Loin de ce qu'affirme la gauche qui se réclame volontiers de Rousseau en affirmant  que si la société corrompt l'homme, il faut qu'elle devienne plus juste pour que l'homme le soit .

Dans une telle vision, le libre choix, la responsabilité individuelle de l'individu est conditionnée par la société ; La société est injuste donc il est logique voire légitime que l'individu le soit puisqu'il est à son image.

C'est ainsi qu'on découvre que le délinquant est ...une victime, la victime de la société!!!

C'est ainsi que l'important n'est pas la liberté mais le concept de justice sociale qui vise à l'égalitarisme car, dans une société vertueuse, les hommes sont naturellement égaux.

C'est aisnsi que la propriété privée est , par définition, une abomination qu'il faut abolir au nom du bonheur de tous

Bref, l'individu n'a de sens qu'en tant qu'élément de la société!

C'est ainsi qu'on arrive à la prise en charge totale de l'individu dans une "nouvelle civilisation" du "care" ou l'assistanat de l'enfance à la retraite devient l'objectif...

Quand aux idées, d'autorité de l'Etat, de nation ....

 

Pour eux, l'aboutissement est une société ou l'individu en tant que tel n'existe plus. On peut le décliner dans tant de domaines même parfois a priori inattendus . Ainsi , quel est le fondement des 35 heurs, sinon de considérer que les individus sont de simples pions qui fait abstraction du talent, dela personnalité...

 

Nous savons ce que sont ces  sociétés qui nient les individus car , selon nous, la pensée de Rousseau n'émancipe pas , au contraire, quand elle est mise en oeuvre, elle asservit!

 

Voilà pourquoi se reconnaître dans les valeurs portées par les partis de Droite et du Centre -notamment l'UMP- et les fondements des idéologies des partis de gauche sont fondamentalement différents et que voter pour les uns ou les autres a des incidences importantes sur la société et sur notre vie quotidienne en tantq ue citoyens.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 06:24

Vous pensez que les socialistes ressemblent à ceux que vous renconrtez parfois sur un marché, dans une association...bref, la personne généralement sympathique qui a simplement des idées différentes des vôtres.

C'est la démocratie et c'est très bien ainsi.

 

Sauf que ce n'est pas la réalité !

 

Le drame du parti socialiste, c'est qu'il est gangrené par l'entrisme de personnes qui ne sont pas motivées par le bien public mais simplement par d'autres intérêts: les leurs!

 

Ainsi, toute cette mouvance d'extrème gauche, souvent issue des groupuscules violents et extrémistes , comme l'était la LCR qui n'avait rien à envier à ceux d'exttrème droite!

 

Ces agitateurs dont les idées sont antidémocratiques et antirépublicaines, qui détestent notre FRANCE sont très nombreux à la tête de ce pauvre parti socialiste.

 

Ainsi, puisque j'évoque les agitateurs, tous ces dirigeants qui manipulent les lycéens, les étudiants....les sacrifient en les envoyant manifester, bloquer, faire grève, casser aussi parfois....simplement pour s'assurer une petite place peinarde au politburo de Solférino. Et n'oublions pas ceux qui dévoient les justes causes comme l'antiracisme, les droits de l'homme...

 

Ainsi, ces énarques , généralement cumulars, qui viennent pleurer sur les gens qu'ils ne connaissent pas et qu'ils méprisent souverainement car eux, et eux seuls, détiennent la vérité

 

Ainsi, ces idéologues qui discréditent tant le monde des médias, de la justice, de l'éducation nationale ...au détriment de ceux qui font honneur à ces institutions.

 

Ainsi, ces bobos qui sont ridicules à force de bien pensance et de reprentance, d'idées débiles...mais qui sont si écoutées au PS qui n'a de social que le nom , mais qui se fourvoit dans le sociétal délirant pour mieux dissimuler la bétise de ses projets économiques....

 

Voilà ce qu'est devenu le parti dont le dernier dirigeant digne aura été M Rocard, humilié par mitterrand . mitterrand dont se réaclament les "bobos, techno, trotsko" qui ont pris en otage ce parti qui veut "changer notre civilisation" comme ose l'affirmer aubry!!!

 

Alors, le Sénat est désormais dirigé par un ancien trotskyste . Il a quitté la LCR en 1978 et Il semble qu'il soit repentit ! Admettons le ! Mais, voir la Haute assemblée dirigée par un socialiste  et pire, un ancien gauchiste  est un accident qui devra demeurer exceptionnel .

 

Mais , là, on évoque notre responsabilité collective à l'UMP et plus généralement à Droite et au Centre à cause de laquelle la gauche peut obtenir des victoires alors que nous sommes largement majoritaires en France et que nos adversaires sont nuls! Cherchez l'erreur!

 

 

 

Repost 0
Published by ERIC BITBOL - dans GAUCHE IDEOLOGIQUE
commenter cet article